notre maison, la terre

film « home » de Yann Arthus Bertrand

Image de prévisualisation YouTube


Archives pour la catégorie Ecologie

Les plus grandes marées noires (partie 2)

diapomaree8.jpg

Aegian Sea (1992)
Ce pétrolier grec s’échoue avant de prendre feu près déversant 80.000 tonnes de fioul sur 200 km de côtes espagnoles.

Source : AFP

 

diapomaree9.jpg

Braer (1993)
Encore un pétrolier libérien qui coule en déversant 85.000 tonnes de pétrole brut au sud des îles Shetlands.

Source : AFP

diapomaree10.jpg

Sea Empress (1996)
L’histoire se répète. 70.000 tonnes devant le port de Milford Haven (Pays de Galles).   

Source : SIPA

diapomaree11.jpg

Erika (1999)
Au large de Penmarch (Sud du Finistère), ce pétrolier appartenant à TotalFina se casse en deux. 20.000 tonnes de fioul lourd (très persistant) se déversent sur le littoral breton et vendéen.
Pour la première fois,  le procès reconnaît l’existence d’un «préjudice environnemental».

Source : REUTERS

 

diapomaree12.jpg

 La plateforme pétrolière Petrobras P-36 (2001)
Au large du Brésil, la plus grande plateforme pétrolière flottante fait naufrage laissant s’échapper 350.000 litres d’essence diesel.

Source : REUTERS

diapomaree13.jpg

Prestige (2002)
Le navire se casse en deux durant son remorquage après l’apparition d’une brèche sur la coque.
77 000 tonnes de fioul lourd se déversent au large de la Galice (Espagne).

 

Source :  20 minutes.fr

Les plus grandes marées noires (partie 1)

diapomaree4.jpg

Amoco Cadiz (1978)
Pris en pleine tempête, personne ne peut empêcher le pétrolier libérien (encore) de s’éventrer au Nord de la Bretagne.
230 000 tonnes de pétrole léger se déversent souillant 300 km de côtes.
La France n’obtiendra que 9 millions d’euros de réparations alors que les dégâts seuls ont été évalués à 534 millions d’euros!

Source : SIPA

diapomaree5.jpg

Ixtoc One (1979)
Dans le golfe du Mexique, 600 000 tonnes de pétrole brut s’échappent d’un puit sous-marin.

Source : AFP

diapomaree6.jpg

Exxon Valdez (1989)
Sous l’emprise de l’alcool, le capitaine du pétrolier américain fait s’échouer son navire au sud de l’Alaska.
40.000 tonnes d’hydrocarbures se déversent sur 6200 km2 de côtes américaines.

Source : AFP

 

diapomaree7.jpg

Mina al Ahmadi (1991)
Ce terminal pétrolier koweitien est bombardé par l’armée irakienne lors de la seconde guerre du golfe. 800 000 tonnes de pétrole se répandent dans le Golfe Persique faisant de cet accident la plus grande catastrophe pétrolière de tous les temps.

Source : AFP

 

 

 

Nature en danger 3

senourrir.jpg

Nature en danger 2

surexpoiter.jpg

Nature en danger 1

zoneshumides.jpg

 

Sos d’une grenouille en detresse

Des zoos du monde entier lancent une campagne pour sauver les grenouilles d’un champignon mortel

Pour essayer de sauver les batraciens d’une maladie mortelle, des responsables de zoos du monde entier veulent faire de 2008 « l’année de la grenouille ». Pas moins de 2 000 des 6 000 espèces connues de batraciens, comme les grenouilles, les crapauds et les salamandres, sont menacées d’extinction en raison de la prolifération d’un champignon appelé le chytride, qui a un effet similaire à celui d’un parasite. Il provoque un dysfonctionnement des pores des grenouilles, ce qui provoque rapidement leur mort par déshydratation.

« C’est la plus grosse crise d’extinction depuis l’époque des dinosaures », estime Jeffrey Bonner, président d’Amphibian Ark (Arche des amphibiens), une association dont l’objectif est de collecter 500 grenouilles d’au moins 500 espèces différentes, soit environ 25 000 grenouilles, pour des programmes d’élevage.

« Les batraciens sont sur la planète Terre depuis 360 millions d’années », a-t-il rappelé. « Aujourd’hui, nous risquons de perdre entre un tiers et la moitié de ces espèces ». Selon lui, avoir 500 grenouilles de chaque espèce en « détention préventive » serait le minimum nécessaire pour garantir une diversité génétique appropriée pour l’élevage. Ce programme de sauvegarde pourrait permettre de renouveler les espèces une fois que la maladie aura disparu ou pourra être soignée.

M. Junhold, directeur du zoo de Leipzig, a attiré l’attention sur le fait que 2008 sera une année bissextile et annoncé que le 29 février 2008 serait déclaré « Jour de la grenouille ». « Le résultat de ce projet Amphibian Ark, ce sera que nous aurons sauvé des centaines, voire des milliers d’espèces de l’extinction », a-t-il espéré.
grenouilles01.gif                    grenouilles01.gif

« Le chytride est seulement mortel à une certaine altitude et à certaines températures », a affirmé M. Bonner. « Malheureusement, là où c’est le plus mortel, c’est là où nous avons la plus grande diversité de batraciens. C’est la raison pour laquelle nous allons perdre entre un tiers et la moitié des espèces de batraciens dans les prochaines années ».

M. Bonner a ajouté que les grenouilles jouaient un rôle important dans les écosystèmes, en étant à la fois des prédateurs et proies.

« Les grenouilles sont des agents de contrôle des maladies. Imaginez ce qui se produirait s’il n’y avait pas de grenouilles pour manger les moustiques, s’il n’y avait pas de grenouilles pour être mangées par les oiseaux », a-t-il remarqué. « Nous ignorons quelles sont les implications (…) mais nous sommes terrifiés par cela et maintenant nous devons agir ensemble ».

Par Pablo Gorondi.

Les baleines menacées !

L’Islande vient d’annoncer qu’elle délivrerait une licence de chasse commerciale à la baleine pour la saison 2006/2007. Le quota fixé est de 30 petits rorquals et de 9 rorquals communs – une espèce menacée d’extinction.
39 baleines, ça peut paraître peu de chose. Mais en considérant les menaces que les baleines doivent affronter au quotidien – changement climatique, pollution et surpêche – c’est la dernière chose dont elles ont besoin.
Cette décision n’a aucun fondement économique sérieux. « L’Islande a tout intérêt à développer aujourd’hui l’observation touristique des baleines et l’étude des différentes espèces de cétacés plutôt qu’à les chasser et à détruire son image de marque, » a déclaré Frode Pleym, notre chargé de mission en Islande.
Dites au gouvernement islandais qu’il est plus important de soutenir l’industrie de l’observation des baleines que la chasse baleinière !
ENGAGEZ-VOUS POUR SOUTENIR LES BALEINES D’ISLANDE!
p.s. merci de transmettre ce message à tous vos amis – nous avons besoin de tout le monde !

Les baleines menacées ! dans Ecologie baleine3

La bombe OGM – L’incontrôlable contamination

http://www.dailymotion.com/video/6ODYmtgVp6gxfmF3g

Vu du ciel : protection des Galapagos

http://www.dailymotion.com/video/2JOP0vRBP2oOHcikC

Extrait de l’émission « Vu du ciel : la mer » (Yann Arthus-Bertrand) : Paul Watson (co-fondateur de Greenpeace) lutte contre la pêche baleinière et pour la défense des Galapagos …
Voir aussi les autres extraits :
http://www.dailymotion.com/grenouillard/video/x1qt7d_vu-du-ciel-les-baleines-menacees/1
http://www.dailymotion.com/grenouillard/video/x1qsr9_vu-du-ciel-les-abysses/1
http://www.dailymotion.com/grenouillard/video/x1qtb4_vu-du-ciel-le-lagon-neocaledo

12

sono italiano |
ZibloG |
Médias-MCTL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "Lorsque tu ne sais pas où ...
| Videos-minute
| Livre de chevet